Powered by Smartsupp

CBD et allergies : interaction avec les antihistaminiques

Allergies aux animaux ? Au pollen ? à la poussière ? Quelle que soit la cause de vos éternuements, une réaction allergique à des stimuli environnementaux peut affecter votre vie bien plus que ne le pensent les personnes en bonne santé. Si vous devez prendre régulièrement, voire quotidiennement, des médicaments antiallergiques - des antihistaminiques - pour tenir à distance les symptômes de l'allergie, vous vous demandez peut-être si l'huile de CBD peut être ajoutée à votre vie en toute sécurité. Dans ce texte, nous vous apportons une explication médicale révisée sur la façon dont l'huile de CBD peut potentiellement interagir avec certains des antihistaminiques les plus couramment utilisés. Ces informations vous aideront à décider en toute connaissance de cause si le CBD vous convient ou non.

Les informations contenues dans cette page sont destinées à servir d'outil éducatif et ne doivent pas remplacer une consultation avec un médecin.


Comment l'huile de CBD réagit-elle aux antihistaminiques ?

Bien que la plupart des recherches montrent que la prise d'huile de CBD est sûre et n'a pratiquement pas d'effets secondaires, elle peut présenter un risque lorsque vous prenez certains médicaments. Il s'agit en particulier de ceux qui agissent sur le système enzymatique du cytochrome P-450. Le système P-450 est responsable de la désintoxication des produits chimiques étrangers et du métabolisme de nombreux médicaments courants. Il a été démontré que l'huile de CBD, ainsi que le pamplemousse et d'autres substances naturelles telles que le millepertuis, inhibent le système P-450. Lorsque ce système est inhibé, les médicaments mettent plus de temps à se métaboliser et des niveaux de substances provenant des médicaments peuvent s'accumuler dans le sang.

Comme les antihistaminiques (médicaments contre les allergies) utilisent le système P-450, le fait de les prendre en même temps que de l'huile de CBD peut ralentir la capacité de votre corps à les décomposer. Il y aura donc plus d'antihistaminiques dans votre corps à un moment donné, ce qui augmentera les risques d'effets secondaires. Par conséquent, si vous prenez des antihistaminiques quotidiennement, vous devez être prudent et consulter votre médecin avant de prendre de l'huile de CBD. Les avantages du cannabidiol (CBD) peuvent ne pas compenser les effets secondaires de sa combinaison avec les antihistaminiques.

 
Effets secondaires de l'huile de CBD et interaction avec les antihistaminiques

La plupart des antihistaminiques couramment utilisés contiennent l'un des ingrédients clés suivants : loratadine (Claritine), cétirizine (Zodac, Xyzal, Zyrtec, Analergin), fexofénadine ou diphénhydramine. Chacun de ces médicaments agit différemment dans l'organisme pour obtenir des résultats similaires, et chacun d'entre eux comporte un certain nombre d'effets secondaires potentiels. Combiner l'utilisation de médicaments contenant ces principes actifs avec l'huile de CBD augmente les risques d'apparition de ces effets secondaires.

Le tableau suivant présente les antihistaminiques les plus courants et leurs effets secondaires, ainsi que la manière dont l'huile de CBD peut influer sur la probabilité de leur apparition.

  • Nom générique de l'antihistaminique
  • Noms communs
  • Effets secondaires possibles
  • Effets secondaires possibles en cas de prise simultanée d'huile de CBD
  • Loratadine
  • Loratadine, Claritine
  • Maux de tête, douleurs d'estomac, insomnie, sécheresse de la bouche, nervosité
  • L'huile de CBD augmente le risque et/ou la gravité des effets secondaires.
  • Cetirizine
  • Zyrtec
  • Somnolence, douleurs d'estomac, vomissements, diarrhée
  • L'huile de CBD augmente le risque et/ou la gravité des effets secondaires
  • Fexofenadine
  • Allegra
  • Maux de tête, vomissements, douleurs corporelles, sécheresse de la bouche
  • L'huile de CBD augmente le risque et/ou la gravité des effets secondaires
  • Diphenhydramine
  • Benadryl
  • Somnolence, vomissements, perte d'appétit, constipation
  • L'huile de CBD augmente le risque et/ou la gravité des effets secondaires

Il est important de tenir compte des effets secondaires potentiels avant de prendre des produits contenant du CBD en même temps que des antihistaminiques. Si l'un des effets secondaires potentiels des médicaments est la somnolence, qui pourrait être exacerbée par l'utilisation concomitante de CBD, il serait judicieux d'éviter de conduire, d'utiliser des machines lourdes ou d'effectuer des tâches qui nécessitent de la vigilance ou de la concentration lorsque l'on prend à la fois des antihistaminiques et du CBD. Tenez compte des effets secondaires et planifiez vos activités en conséquence.

Les personnes âgées ou celles qui prennent plusieurs médicaments, tels que des antihistaminiques, ayant des effets dépresseurs sur le système nerveux central ou la respiration doivent être surveillées de près, car ces effets peuvent être amplifiés par la prise d'huile de CBD. Il en va de même pour les personnes qui prennent des médicaments contre l'hypertension, car le cannabidiol est également connu pour ses effets contre l'hypertension.

Si vous avez déjà ressenti des effets secondaires lors de la prise d'antihistaminiques, il est préférable d'éviter l'huile de CBD pendant la prise de ces médicaments. Il est tout à fait possible qu'elle n'ait pas d'effet négatif sur vous, mais tant que vous n'en êtes pas sûr, utilisez l'huile de CBD avec prudence.

 

Avantages de la prise de CBD pour la suppression des allergies

La prise de CBD présente un certain nombre d'avantages potentiels pour la santé, dont certains sont particulièrement prometteurs pour les personnes souffrant d'allergies.

Pour commencer, l'huile de CBD peut réduire l'incidence des allergies saisonnières. Le cannabidiol aide à réguler la fonction et la production des globules blancs, qui jouent un rôle clé dans la réponse inflammatoire aux allergènes potentiels. Le CBD est anti-inflammatoire et antimicrobien, ce qui le rend idéal pour les sinus et les voies respiratoires irrités. Le CBD a même fait l'objet de recherches pour son potentiel à réduire l'inflammation induite par les allergies chez les personnes souffrant d'asthme.

N'oubliez pas que la prise d'huile de CBD en association avec des antihistaminiques comporte de légers risques et que vous devrez décider si les avantages potentiels l'emportent sur ces risques. Si vous souhaitez explorer davantage cette option thérapeutique, consultez d'abord votre médecin. 


Les meilleures huiles de CBD pour les personnes souffrant d'allergies

Si votre médecin confirme qu'il est possible de prendre du CBD en même temps que des médicaments contre les allergies, vous devez trouver la meilleure qualité d'huile de CBD sur le marché.

Commencez par trouver une marque qui fabrique des produits issus de l'agriculture biologique afin de vous assurer que l'huile de CBD ne contient pas de pesticides. Vous devriez également rechercher des entreprises de CBD qui utilisent des tests de laboratoire tiers pour vérifier la puissance et la pureté de leurs produits. Les rapports des laboratoires indépendants fournissent une analyse détaillée de tous les composés - bons et mauvais - présents dans chaque lot du produit de l'entreprise. Si vous rencontrez un fabricant qui ne fournit pas de certificats d'analyse, il vaut mieux aller voir ailleurs.

Une fois le choix de la marque du produit CBD effectué, vous devez décider de la manière dont vous souhaitez utiliser le cannabidiol.

Les capsules et les produits à ingérer contenant du CBD sont un moyen facile d'incorporer le CBD à votre régime quotidien, par exemple en l'associant à votre café du matin. Le seul inconvénient de la prise de CBD sous forme d'edibles est qu'il faut attendre plus longtemps pour que les effets se fassent sentir, car le CBD doit d'abord passer par le système digestif. Les effets des capsules de CBD ou des edibles durent généralement de 4 à 6 heures, ce qui en fait une méthode d'administration idéale si vous souffrez d'allergies chroniques.

Un stylo vaporisateur est une excellente option pour prendre de l'huile de CBD si vous en avez besoin pendant la journée, car c'est la forme d'administration qui agit le plus rapidement. Les effets des gouttes et des teintures de CBD ne se font pas sentir aussi rapidement qu'avec un stylo vaporisateur, mais vous les ressentirez pendant une période relativement plus longue.

Si vous avez l'habitude de ressentir des symptômes d'allergie soudains, la vaporisation de CBD ou la prise d'huile de CBD peut être la meilleure option. Dans ces deux cas, le CBD n'a pas besoin de passer par le système digestif avant d'être absorbé dans la circulation sanguine, de sorte que l'effet est très rapide.  Enfin, si vous souffrez de démangeaisons accompagnées d'une éruption allergique ou d'urticaire, vous pouvez essayer une crème au CBD. Cette crème peut agir directement sur la zone affectée et apporter un soulagement ciblé tout au long de la journée.


Dosage de l'huile de CBD

Pour ce qui est du dosage, suivez le

s recommandations indiquées avec le produit CBD que vous avez choisi, ou inspirez-vous de ce guide de dosage du CBD pour les débutants. Bien que le dosage idéal de l'huile de CBD dépende d'un certain nombre de facteurs individuels, tels que votre poids et votre taux métabolique, vous pouvez utiliser un dosage standard pour commencer :

Dosage standard de CBD : 25 mg de CBD pris deux fois par jour.

Si cette quantité ne vous donne pas les résultats escomptés, nous vous recommandons d'augmenter la dose de 25 mg toutes les 3 à 4 semaines jusqu'à ce que vous ressentiez un soulagement. En cas de doute, consultez toujours un médecin avant de combiner les options de traitement.

 

Clause de non-responsabilité

Chaque marque a une responsabilité envers ses clients. Hemnia se consacre aux remèdes naturels et à un mode de vie harmonieux. Nous aimons écrire sur ces sujets et partager nos bonnes expériences. Outre la qualité vérifiée et les descriptions correctes et compréhensibles de nos produits, nous avons le devoir de vous informer de ce dont nous pouvons et ne pouvons pas être tenus responsables. L'objectif est votre sécurité et nous le respectons pleinement.

Photo de l'entreprise : Shutterstock 

C'est simple et rapide :
 1. Hemnia ne veut pas, et ne peut pas, remplacer les soins professionnels de votre médecin.

2. Les produits Hemnia ne sont pas des médicaments, aussi ne les traitez pas comme tels.

3. Hemnia propose des produits à base de cannabis, mais ne cherchez pas de substances narcotiques ou psychotropes. Nous ne les proposons ni ne les recommandons.

Lisez le texte complet de la clause de non-responsabilité ici.